Davide Rebellin décède dans un accident de la route

Quelques semaines après avoir mis un terme à sa très longue carrière professionnelle, Davide Rebellin est mort à vélo, percuté par un camion.

Le 30 novembre 2022, Davide Rebellin a été victime d’un accident de la circulation fatal alors qu’il roulait à vélo à proximité de Montebello Vincentino. L’ancien vainqueur des Ardennaises a été percuté par un camion… Après 30 ans chez les pros, un beau palmarès et une zone d’ombre, il restait amoureux du cyclisme qu’il continuait à pratiquer. Nous adressons à ses proches nos sincères condoléances. Soyez prudents et attentifs sur la route…

4 réflexions sur “Davide Rebellin décède dans un accident de la route

  1. Quelle bien triste nouvelle. Un Personnage du monde du cyclisme, tué sur la route encore une fois par un chauffard. Frédéric dit « soyez prudents et attentifs sur la route », je crois plutôt que nous devons tous nous mobiliser contre la délinquance routière et l’inadaptation du réseau routier à l’usage du vélo. Reste plus qu’à visionner en boucle l’excellent docu sur Davide : « il vecchio saggio » (Labordure.fr).

    1. Je ne dédouanais surtout pas les autres usagers de la route, loin de là. Mais je nous incitais à être encore plus attentifs et prudents pour ne pas « être surpris » par les gestes inconscients, malfaisants, voire volontaires, dont beaucoup de cyclistes sont victimes hélas. On peut, et on doit, se mobiliser pour que les routes redeviennent sûres pour tous. Nos impôts les financent, nous avons aussi le droit de les utiliser ! Mais on doit aussi avoir un comportement irréprochable pour que la cohabitation reste possible.

  2. Oui bien sûr vous avez raison sur le fond. Mais bon, petit coup de chaud de ma part, sous le coup de la nouvelle, et puis on peut pas toujours être exemplaire face à des conducteurs au mieux indifférents, parfois hostiles. Merci au passage pour votre site et vos infos produit.

    1. Merci de vos encouragements. Maintenant quand je roule, je suis à 110 % à ce que je fais, attentif à tout pour pouvoir anticiper le cas échéant…plus de place à la rêverie ou à l’insouciance de mes débuts il y a 40 ans. Dommage…

Laisser un commentaire