Corsa des vélos en acier chez Eddy Merckx

Eddy Merckx Bikes revient aux basiques ! Après le décor Rétrosonic des cadres en carbone, la marque belge rajoute à son catalogue la gamme Corsa de cadres acier. Retour aux sources !

En 2024 chez Eddy Merckx Bikes en dehors des cadres composites 525, Mendrisio, Pévèle, Strasbourg il faut désormais compter avec les Corsa en acier. Jochim Aerts, PDG de Belgian Cycling Factory déclare : « Dans l’histoire récente, Corsa était devenu une niche avec des quantités de vélos sur mesure extrêmement limitées. Mais ces derniers temps, nous avons remarqué que la demande de vélos en acier a augmenté, et nous avons répondu à cette demande avec la relance de Corsa »

L’acier toujours en Corsa !

Corsa… Dans les années 1980 cette appellation qui figurait sur les cadres Eddy Merckx était synonyme de qualité et de performances sans compromis. Assemblés en Columbus SL, SLX ou TSX à l’époque dans l’usine de Meise, ils se sont illustrés sur tous les terrains. La nouvelle gamme Corsa d’Eddy Merckx Bikes reste fidèle à la marque à la colombe.

  • Vélos Eddy Merck Corsa en acier
  • Vélos Eddy Merck Corsa en acier
  • Vélos Eddy Merck Corsa en acier

On retrouve ainsi un mélange de tubes Columbus Zona et Columbus SL sur le Corsa Mendrisio pour la course, le Corsa Pévèle (Allroad) et le Corsa Strasbourg (compétition gravel). Ces trois modèles reprennent les géométries des modèles composites de même nom et sont équipés de la patte de dérailleur universelle UDH.

Vélos Eddy Merck Corsa en acier
La fameuse patte UDH. Crédit Eddy Merckx Bikes

« Le mélange de tubes SL et Zona crée un vélo rapide, agile et confortable. C’est caractéristique des vélos en acier : ils offrent un confort de conduite supplémentaire et sont très durables. Cette sensation de vivacité et de douceur est unique aux vélos Corsa », a déclaré Stefan Aerts, directeur de la marque chez Eddy Merckx Bikes.

Vélos Eddy Merck Corsa en acier
L’intégration n’est que partielle et comme à la grande époque Eddy Merckx a des autocollants Columbus personnalisés ! Crédit Eddy Merckx Bikes

L’esprit Merckx

Côté fabrication, on reste dans le made in Belgium pour de pas dire dans le made in Merckx ! En effet depuis plus de quarante ans, les cadres en acier et en titane d’Eddy Merckx Bikes sont soudés par le maître soudeur Johan Vranckx. Adolescent, lors d’une visite d’Eddy Merckx dans sa classe où le Cannibale parlait de sa reconversion, il a manifesté un tel intérêt pour la fabrication des vélos que le champion belge l’a pris en apprentissage. Johan a ainsi appris les astuces du métier chez De Rosa en Italie et Litespeed aux États-Unis. Il soude désormais les vélos Corsa dans son atelier près de Bruxelles. Ensuite, ils sont peints et assemblés en vélos finis à l’usine Belgian Cycling Factory. Le processus de production est donc 100 % belge.

Vélos Eddy Merck Corsa en acier
Le configurateur permet de nombreuses combinaisons de couleurs et de graphisme. Crédit Eddy Merckx Bikes

Le configurateur permet également aux consommateurs de personnaliser peinture et montage du vélo. Les kits cadre sont vendus à partir de 2 000 €. Stefan Aerts conclut : « Les cadres en acier sont appréciés pour leur apparence intemporelle. Grâce aux différents designs et couleurs du configurateur, le client peut choisir à quel point il veut être classique ou extraverti dans la conception de son vélo. »

Publicités
Vélos Eddy Merck Corsa en acier
Sur les Corsa on peut monter transmission électronique ou mécanique, mono ou double plateau plateau. Crédit Eddy Merckx Bikes

Contact : Eddy Merckx

Publicités

Vous aimerez aussi

+ There are no comments

Add yours

Laisser un commentaire