Test des Barbieri Race NXT, chambres à air TPU

2022 Barbieri Race NXT chambre à air TPU

Le TPU ou Polyuréthane Thermoplastique est à la mode en matière de chambre à air. Léger et performant il ramène les pneus à dans la course ! Nous avons essayé cette solution avec les Barbieri Race NXT.

Il y a un peu de plus de 30 ans Hutchison proposait des chambres à air légères en thermoplastique, puis ce fut au tour de Panaracer quelques années plus tard de s’y mettre. Réparation difficile, sensibilité à l’échauffement lors des freinages, la concurrence des chambres latex leur fut fatale à l’époque, malgré leur légèreté et leur rendement. Les chambres air TPU reviennent cependant en grâce chez de nombreux fabricants en proposant légèreté et rendement. Les problèmes étant désormais solutionnés, nous avons testé les Barbieri Race NXT. Compatibles avec de nombreux pneus, les chambres à air TPU Barbieri Race NXT existent en quatre dimensions 23-32 mm pour la route, 35-45 mm pour le gravel et pour le VTT en 2-2,6″ en 27,5″ et 29″ et sont vendues 30 €.

Découverte et montage

Nous avons pris une chambre avec valve de 75 mm et prévue pour des pneus « routiers ». Donc du 23-32 mm ! L’amplitude est importante et tranche avec ce que nous avions vécu il y a plusieurs décennies, où les chambres étaient plus « calibrées ». Le pied de valve des chambres à air TPU Barbieri Race NXT comporte un renfort important pour éliminer toutes les fragilités liées au freinage. Sur la balance on est à 46 g, les chambres Butyl qui étaient en place, pesaient 124 g. Il s’agissait certes de chambres de qualité « courante », mais quand même ce gain de presque 160 g sur la paire de roues est plus que sensible.

2022 Barbieri Race NXT chambre à air TPU
Le pied de valve est renforcé pour résister à l’arrachement au freinage. Crédit Frédéric Iehl

Nous avons choisi pour le test de les monter sur des jantes en alu puis en carbone. Barbieri recommande l’usage d’un fond de jante, et d’éviter tout pincement. Nous n’avions pas de jante sans perçage sous la main pour voir si l’utilisation était possible, mais il n’y a normalement pas de raison… Pour la mise en place, on gonfle légèrement la chambre pour lui donner une forme. Il ne faut absolument pas déformer la gonfler trop fort, on atteindrait alors les limites d’élasticité du TPU. Après quelques coups de pompe, la chambre prend formes et fait à ce moment là 18 mm de section et s’insère facilement dans le pneu. Dans notre cas le pneu fait 25 mm de section et on arrive à mettre en place la tringle à la main sans dégonfler la chambre. Après une vérification du montage, on passe au gonflage : 7 bars. L’opération est facile mais réclame de ne pas se presser car le moindre pincement peut être fatal !

Sur la route avec les chambres à air TPU Barbieri NXT

2022 Barbieri Race NXT chambre à air TPU
Le TPU est un peu élastique et peut jouer sur plusieurs sections. Mais il ne supporte pas d’être trop étiré. Crédit Frédéric Iehl

La première chose qu’on ressent, on l’entend en fait. Le bruit de roulement des pneus (Michelin Power All Season et Pirelli P-Zero) est différent et devient plus « métallique« . Ensuite, sur une belle chaussée on a la sensation que le pneu roule plus « facilement ». Sur une chaussée dégradée on ne rebondit pas comme avec un pneu surgonflé, mais la sensation d’efficacité est alors moins perceptible. Difficile de quantifier sur le terrain les gains éventuels, mais on se sent mieux, plus facile avec ces chambres, et c’est déjà un gros avantage. Le pneu est aussi plus réactif sur les changements de rythmes. En relance on a vite l’impression d’avoir une roue plus facile à faire accélérer (ce qui est le cas). À pression égale on ne retrouve pas la sensation de sous-gonflage des chambres latex. Le confort n’est donc pas augmenté. Au niveau des problèmes d’échauffement connu avec les premières générations, nous avons effectué des freinages longs (près de 2 minutes avec des freins à patins, pas col à disposition) sans provoquer quoi que ce soit. Maintenant avec des freins à disque il n’y aura pas d’échauffement de toutes façons… Après 36 heures la pression n’a baissé que d’1 bar, une valeur comparable à celle d’une chambre Butyl et très inférieure à celle d’une chambre latex. On conservera donc son gonflage sur une longue journée de route ! Pour la résistance à la crevaison, pas d’information, nos pneus ayant stoppé tous les corps étrangers. En cas de stockage, il faudra faire attention à ne pas endommager la chambre en la pliant ou en l’exposant à des surfaces coupantes (multi-outils, fermeture zippée, etc). Donc évitez de les mettre dans une sacoche pour vous dépanner sur la route, d’autant plus que leur mise en place nécessite de prendre un peu son temps !

Fiche technique chambre à air Barbieri NXT

  • Section : de 23 à 32 mm
  • Matériau : TPU
  • Longueur de valve : 75 mm pour le test, existe aussi en 45 mm.
  • Poids : 43 g avec valve de 75 mm.
  • Prix : 30 €

Notre avis sur les chambres à air TPU Barbieri Race NXT

Dans cette petite boite il y a de quoi optimiser ses pneus mais aussi ses roues ! Crédit Frédéric Iehl

Ces chambres à air permettent de profiter pleinement des qualités dynamiques des pneus les plus haut de gamme. Car à quoi sert d’avoir un pneu léger si on y met une chambre à air lourde et épaisse ? Certes les 30 € demandés par chambre peuvent sembler élevés, mais avec les chambres à air TPU Barbieri Race NXT on « allège » aussi les roues. Le gain en périphérie est de l’ordre de 100 à 150 g sur une paire de roues. Pour alléger des jantes de cette valeur, la somme demandée est nettement supérieure aux 60 € que représente la paire de chambres. Et en plus de l’inertie, on gagne en résistance au roulement ! Par rapport à du latex, il n’y a pas de perte de pression sur la journée et le problème des réparations est solutionné avec des kits spécifiques (10 €). Mais les bombes de réparation et le liquide préventif ne fonctionnent pas en revanche. En conclusion quitte à investir dans une paire de pneus de compétition autant aller au bout de la démarche et avoir des chambres qui renforcent leurs capacités !

A retenir :

Les points positifs

  • Poids
  • Sensations
  • Mise en place
  • Étanchéité

Les points à améliorer

  • Fragilité une fois démontée
  • Pas de bombe anti crevaison, réparation avec des patchs spéciaux uniquement

Contact : Barbieri, Guyonneau

Publicités

Share this content:

Publicités

1 commentaire

comments user
Golfenberg

Également disponibles sur le site :
http://www.gambacicli.fr
Chambre à Air Gravel Barbieri NXT en TPU 700×35/45 Presta 45mm
SKU: NXT/GRAVEL
Prix de vente : 14,90 €

Laisser un commentaire