Zwift Ride, le smartbike complet et accessible

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog

Fatigué d’utiliser votre beau vélo sur un vieux smartrainer ? Pourquoi ne pas passer alors sur un smartbike ? Le prix ? Bien sûr… Mais avec le Zwift Ride et ses 1 300 € vous pourriez changer d’avis !

Préserver son vélo des séances de home-trainer, mais avoir une machine toujours prête pour l’entraînement indoor, silencieuse et sans entretien ou presque. Le rêve ? Non un Smartbike et plus précisément le Zwift Ride. Car non content de nous proposer le monde de Watopia pour rouler quand le temps ou la météo ne le permettent pas, Zwift va plus loin que les Zwift Play et Hub One en proposant en collaboration avec Wahoo le Ride. Son smartbike donc, et vendu 1 300 €. À l’occasion on remarque que les smart-trainer Zwift Hub tirent leur révérence et sont remplacés par les Wahoo sur le site.

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
Le Ride permet de présrevre son vélo d’extérieur mais aussi de faciliter l’usage de Zwift quand on ets plusieurs. Crédit Zwift

Zwift Ride, le smartbike, smart !

En fait il y a deux parties dans ce smartbike. La partie Smart-trainer est constituée par un Wahoo Kickr Core doté du Zwift Cog, le changement de vitesses virtuel de la marque qui simule les transmissions Shimano, Sram ou un mode séquentiel. Il y a ensuite le Smart Frame Zwift en acier, le cœur du smartbike, qui permet d’ajuster la position pour des cycliste d’1m52 à 1m98, et ce avec une seule clé. Il est équipé d’un pédalier mono plateau en 170 mm, d’une chaîne résistante et donnée pour 25 000 km. La selle et le cintre peuvent être remplacés eux par des modèles correspondants à ceux du vélo « d’extérieur » pour augmenter le réalisme.

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
Le support de tablette sera nécessaire si vous utilisez une tablette et non votre smartphone ou un grand écran. Crédit Zwift

On retrouve sur le cintre des leviers stylisés qui reprennent les commandes du Zwift Play. Le vélo est équipé de deux porte-bidons et comporte sur ce qui sert de potence d’un plateau caoutchouté qui peut recevoir téléphone, barre énergétique, ou autre. Pour profiter d’une tablette, il faudra se doter de l’accessoire idoine une porte-tablette à 50 €. Le Ride sera en vente sur le site Zwift et sur le site Wahoo.

Notre réglage du Zwift Ride

  • smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
  • smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
  • smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog

Trois-quart d’heure pour découvrir le Zwift Ride. Pour le réglage du vélo c’est on ne peut plus facile et rapide en fait, 5 à 10 minutes. Une seule clé pour tout faire et surtout des graduations lettrées pour les divers paramètres. Sauf le recul de selle. En quoi c’est pratique de ne pas avoir de chiffre ? Les valeurs indiquées portent en fait sur la sortie des accessoires et non sur les vraies côte de réglages. Et surtout les lettres prêtent moins à confusion et se retiennent plus facilement que des combinaisons de chiffres, idéal quand on se partage le Zwift Ride à plusieurs.

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
La feuille de préréglage, bien utile pour les débutant(e)s. Crédit Frédéric Iehl

Un simple post-it avec les noms des utilisateurs et leur trois lettres de réglage et l’affaire est faite ! Maintenant si il n’y a qu’un utilisateur, on peut effectuer un réglage au millimètre avec un mètre à ruban tout est possible. Sans doute le seul point faible ergonomique. Les leviers peuvent être réglés en hauteur et inclinaison pour se rapprocher de ce qu’on retrouve sur route, c’est plus long mais possible. Ils ne sont cependant pas mobiles.

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
Le levier est fixe. Devant la palette orange agit sur la direction, le bouton orange sur le freinage. Le doigt est sur un bouton de vitesses. Crédit Zwift

On « freine » en appuyant sur une touche en bas du « levier de frein ». On « tourne » en agissant sur une plaquette posé sur le « levier de frein » et on monte ou descend les vitesses avec des boutons placés comme le scomandes des « vraies » transmissions. La gestuelle s’acquière rapidement. Sur l’intérieur du cintre on retrouve des consoles de commandes qui permettent de naviguer dans le menu de Zwift et d’interagir avec les autres participants ou les divers actions (Ride Ons , PowerUps, etc) du « jeu ». Dans l’application on choisit sa transmission et ses développements entre Sram, Shimano ou mode séquentiel. Pas de Campagnolo donc…

Publicités

Et notre test du Zwift Ride, alors

Nous avons eu la chance de faire un petit Ride de 30 minutes dans le monde virtuel Zwift, voici le premier ressenti. Après quelques minutes les commandes sont maîtrisées et on commence à « jouer » en changeant de direction pour chercher les bonus ou éviter les zones qui ralentissent sur ce parcours. On fini presque par oublier qu’on est en intérieur… Les changements de vitesses sont sensibles et doux. Parfois même un peu trop, on a alors la sensation que la vitesse n’est pas passée et là inutile de regarder sa roue arrière pour savoir où on est !

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
Une seule vitesse réelle comme sur la piste, mais une multitude de transmissions possible avec le Zwift Cog. Crédit Zwift

La difficulté virtuelle du parcours confirmera ce changement, ne vous inquiétez pas. Lors du pédalage le comportement du Smartbike est bon, il est assez rigide. Lors des sprints, il n’y a aucun risque pour un routier de le faire bouger beaucoup il est stable et sûr. Pour un pistard, nous serons plus mesurés au niveau de la rigidité, mais il restera stable et sûr ! La tablette reste en place, le smartphone aussi, les bidons sont très accessibles. On note également que le Zwift Ride est très silencieux par rapport au combo vélo/smart-trainer. Pas de bruit de roulettes de dérailleur, de changement de rapport, de frottement. On n’est pas dans un silence absolu, mais c’est vraiment très confortable. De plus la chaîne est lubrifiée à la cire ce qui évite les projections murales et les nombreuses discussions animées qui en découlent…

Vers plus de compatibilité encore

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
Il est très difficile de chahuter ce smartbike. Propre, silencieux, le Ride est le complément idéal de la plateforme. Crédit Zwift

Le poids de l’ensemble complet est de 35,4 kg. Le Smart Frame seul est lui à 17 kg. Pour le moment tout est vendu en lot. Zwift travaille néanmoins sur cadre et un Cog plus universels dont le lancement est prévu à l’automne et qui seront compatibles avec tous les smart-trainer gérant le changement de vitesse virtuel. La liste arrive sur le site Zwift.

smartbike Zwift Ride avec smart-trainer Wahoo Kickr Cog
Tout tient dans ces cartons lors de l’envoi. Crédit Frédéric Iehl

La réaction d’Eric Min PDG et Cofondateur de Zwift

« Nous avons pour mission de rendre l’accès à Zwift plus aisé en réduisant le coût et la complexité de mise en place du matériel », détaille Eric Min, PDG et cofondateur de Zwift. « Zwift Ride offre tous les avantages d’un vélo intelligent à un prix incroyablement abordable. Il est propre, silencieux, incroyablement simple à configurer et à régler, et peut être partagé avec n’importe quel membre du foyer. Ce qui est important, c’est que lorsque je regarde mon Zwift Ride, j’ai l’impression qu’il a sa place chez moi. Je roule avec le mien depuis plusieurs mois, j’ai hâte de partager l’expérience avec d’autres Zwifteurs ! »

Contact : Zwift, Wahoo

Share this content:

Publicités

Laisser un commentaire