Le Kit d’entretien Light de Morgan Blue en test !

Morgan Blue est une marque de produits d’entretien très présente en sponsoring chez les pros et même parfois utilisée hors contrat. Pour savoir si c’est justifié, pourquoi ne pas essayer le Kit d’Entretien Light ?

Aperçue dans les paddocks des équipes les plus prestigieuses du circuit comme Deceuninck-Quick Step, Israel Start-Up Nation, Cofidis, Alpecin Fenix ou Groupama-FDJ, la marque Morgan Blue fait figure de référence en matière d’entretien du vélo. La gamme est complète et dispose d’une réponse à chaque besoin ou presque. Mais quoi de mieux de que commencer par la base ? A savoir faire le test du Kit d’Entretien Light de Morgan Blue. Un petit investissement qui permet de faire l’essentiel. Vraiment ? Dans le Kit, vendu 28 €, on retrouve une bouteille de Dégraissant Chaîne de 0,5 l, une bouteille de Savon Vélo de 0,5 l également et 125 ml d’Huile Course avec un gant de nettoyage, accessoire amusant certes mais très pratique !

Le Dégraissant Chaîne

Le plus sale sur un vélo, c’est la transmission. Nous avons testé dans diverses conditions le Dégraissant Chaîne Morgan Blue. Quelques sorties sur le sec puis avec une autre machine utilisée sous la pluie plusieurs fois, les lubrifiants employés étaient de l’huile mais aussi de la cire. Le produit est très efficace et dissout les salissures et la graisse sans problème. On applique et on attend 5 minutes avant de nettoyer la transmission avec le reste du vélo. Mais à notre avis, il vaut mieux appliquer le Dégraissant Vélo Morgan Blue au pinceau pour aller dans tous les recoins plutôt qu’avec une brosse, aussi souple soit-elle.

  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light

On enlève ainsi toute la graisse de la chaîne (pratique pour appliquer une cire), le cambouis, les résidus de cire, aussi bien dans les maillons de la chaîne qu’entre les pignons et les plateaux. Avec la brosse, on en laisse… Dans le Kit Entretien Light, il n’y a pas de pulvérisateur, le mieux est alors de verser un peu de dégraissant Vélo Morgan Blue dans une petite coupelle et de l’appliquer au pinceau, la consommation est alors très raisonnable. On peut également se servir de ce Dégraissant Vélo pour faire « tremper » des pièces. Il est terriblement efficace. Même s’il ne sent plus après rinçage, il est recommandé de l’utiliser en extérieur pour éviter de trop le respirer.

Le Savon Vélo

Au lieu de mettre du liquide vaisselle, on peut donc utiliser le Savon Vélo pour nettoyer le vélo. Il est également présent dans le Kit d’Entretien Light de Morgan Blue. On le dilue dans l’eau, 100 ml dans 10 litres d’eau. Nous avons utilisé un seau de 5 litres d’eau chaude (avec de la froide cela marche aussi, mais un peu moins bien), ce qui permet de faire 20 lavages. Pas mal. Le Savon Vélo dissout parfaitement la terre mais aussi les traces d’huile, de garniture de frein, de boisson et de dégraissant. Appliqué sur la transmission, il ôte les dernières traces de saleté.

  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
  • 2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light

Après rinçage à l’eau, il ne laisse pas de trace donnant au vélo une belle apparence, avec le liquide vaisselle il faut parfois beaucoup rincer pour arriver à ce point… Mais on ne retrouve pas l’effet du polish ! Le vélo n’est pas brillant et on n’a pas la sensation que la poussière y adhère moins. Pour le nettoyage, nous avons utilisé le gant de lavage fourni avec le Kit. Sur un vélo boueux, il y aura toujours intérêt à humidifier le vélo avant d’appliquer le produit avec le gant pour limiter les rayures. Mais avec suffisamment d’eau, le gant « brosse » souplement les surfaces sans les endommager. On ne passe pas partout cependant, il faudra donc une petite éponge pour aller sous les dérailleurs, derrière les plateaux, entre les durites ou les freins etc. Mais globalement, le gant se substitue parfaitement à l’éponge et à la brosse.

L’huile Course

L’Huile Course est le lubrifiant de base chez Morgan Blue. La valeur sûre qui fait à peu près tout. Suffisamment adhérente pour résister à la pluie un certain temps, suffisant fluide pour pénétrer dans les articulations des freins à patins ou des dérailleurs. On l’applique abondamment sur l’intérieur de la chaîne. On essuie l’excédent à l’extérieur et on est parti pour de nombreux kilomètres. La burette permet une application précise. L’huile fixe assez bien la poussière et noircit donc assez vite, mais elle reste fluide longtemps et c’est ce qu’on lui demande.

2021 test morgan-blue-kit-dentretien-light
On applique l’Huile Course sur l’intérieur des maillons. Crédit Frédéric Iehl

Si vous roulez dans le sable ou la poussière, il ne faudra pas espérer faire plus d’une sortie, mais la lubrification restera présente. Et si on doit affronter la pluie, elle résiste assez bien en cas d’averses. Si la pluie est abondante et continue, il faudra envisager un autre lubrifiant plus typé cependant. Surtout si la boue est au rendez-vous. On peut tricher un peu en mettant plus d’huile juste avant le départ…

Notre avis sur le Kit d’Entretien Light Morgan Blue

L’ensemble est complet même s’il faut rajouter un seau, une petite éponge et un pinceau en plus d’une source d’eau courante. Rien d’exceptionnel. Trouver la composition des différents produits sur le site est un jeu de piste, mais tout figure sur les emballages. Un peu plus de « disponibilité » serait un vrai plus pour le consommateur au moment du choix (allergies etc.). En termes d’efficacité, on est excellent partout, de plus on frôle la vingtaine de lavages (si on les fait souvent), pour le dégraissant on arrive à la même quantité, idem pour l’huile ! On lave donc parfaitement son vélo pour moins de 1,5 €. Comme il y a des conditionnements plus importants et donc moins chers au litre, une fois qu’on a goûté aux produits Morgan Blue on ne peut que continuer ! Le dégraissant est aussi efficace que notre bon vieux pétrole sans ses inconvénients et le Savon Vélo utilisé avec le gant élimine toutes salissures, mieux que le produit vaisselle. Quant à l’Huile Course, elle est quasiment tout temps ou presque ! Quand on connait la météo belge et la passion de nos voisins pour le cyclisme et le matériel entretenu, on ne peut pas être étonné de l’efficacité des produits Morgan Blue…

Fiche technique du Kit Entretien Light Morgan Blue

  • Contenu : Dégraissant Chaîne 500 ml, Savon Vélo 500 m, Huile Course 125 ml, Gant de nettoyage
  • Caractéristiques : Tous ces produits se vendent à l’unité dans d’autres conditionnements, il sont conformes aux directives CE. L’Huile Course contient des Hydrocarbures aliphatiques >30%. Le Savon Vélo, des agents de surface anioniques 15 < 30%, Conservateurs (2-Bromo-2-Nitropropane-1,3-Diol ). Enfin le Dégraissant, des Hydrocarbures aliphatiques >30%, Tensioactifs non ioniques <5%.
  • Prix : 28 €

A retenir

Les points positifs

  • Économique
  • Dégraissant et Savon vélo très efficaces
  • Gant
  • Huile endurante et fluide

Les points à améliorer

  • Pas de pulvérisateur
  • Pas d’effet polish
  • Composition parfois dure à trouver sur le site

Contact : Morgan Blue

Laisser un commentaire