Les vélos des équipes pros 2023

Dans quelques jours la saison 2023 recommence aussi bien dans l’hémisphère sud qu’en Europe. Les pros étrenneront alors leurs nouveaux vélos…

Il n’y a plus d’intersaison ou presque ! Seulement quelques semaines séparent les dernières courses sur route de 2022 et le début de saison 2023 où l’on découvrira les nouveaux vélos des équipes pros. Comme chaque année il y a un peu de mouvement avec des marques qui quittent le peloton, d’autres qui y viennent ou y reviennent. Voici une liste des matériels et vélos que les équipes pros utiliseront en 2023. Elle sera enrichie fréquemment au fil des présentations d’équipes !

World Tour Hommes

ProTeam Hommes

Continentale Hommes

World Tour Femmes

Continentale Femmes

À voir aussi

Une constance dans les marques de vélos

2023 Arkea-Samsic Bianchi
Le nouvel Oltre RC débute en WorldTour. Crédit Bianchi

Montées en World Tour, descente en ProTeam, que de bouleversements pour certaines équipes, leurs membres et leur matériel ! Bianchi fait ainsi son retour au plus haut niveau avec Arkea-Samsic en lieu et place de Canyon tandis que Look revient chez Cofidis (avec un nouveau modèle très certainement) en se substituant à De Rosa. Pour le Tour de France 2023, avec les équipes Pros World Tour, les qualifiée d’office (Lotto-Dstny et TotalEnergies) et les invitées (Israel-Premier Tech et Uno-X Pro Cycling Team, on retrouvera donc Bianchi, BMC, Canyon (2 équipes), Cannondale, Cervélo, Colnago, Cube, Dare, Factor, Giant, Lapierre, Look, Merida, Pinarello, Ridley, Scott, Specialized (3 équipes), Trek et Wilier. Avec l’arrêt de B&B Hôtels KTM, la marque autrichienne perd sa vitrine…

Le disque incontournable

Bien évidemment tout le monde roule à disque en 2023 ! Si l’UCI recommande d’utiliser des disques de 160 mm à l’avant et 140 mm à l’arrière pour faciliter le dépannage, des équipes roulent quand même en tout 140 mm. La raison de ce choix semble être la meilleure tenue au voile des « petits » disques. On remarque aussi que les montages utilisant des disques d’autres marques que les étriers ne sont plus d’actualité. Enfin même sur les vélos des équipes pros en Sram, on ne croise pas de montage tout 160 mm en 2023… L’avenir sera-t’il en 160/140 mm ou en tout 140 mm ?

2023 Vélos équipes pros
L’équipe Alpecin-Deceuninck utilise des disques de 140 mm à l’avant et l’arrière. Crédit Frédéric Iehl

Du douze (presque) partout !

Le 12 vitesses est quasi-généralisé, mais il reste quelques équipes dont TotalEnergies qui reste fidèles aux versions 11 vitesses au moins pour les stages de préparation début de saison. La raison tient peut-être au fait que Peter Sagan préfère affronter les pavés avec une transmission mécanique, option non disponible en 12 vitesses…

2023 Vélos équipes pros
En 2022 TotaleEnergies était en 11 vitesses. Sur les stages préparatoires à 2023 aussi… Crédit Frédéric Iehl

Shimano le quasi monopole

Shimano augmente encore son emprise sur le cyclisme mondial cette année en intégrant Cofidis (hommes et femmes), UAE Team Emirates, l’équipe féminine UAE Team ADQ, les team Lotto-Dstny Ladies et Lotto-Dstny Developement (encore en Campagnolo en 2022)… En 2023, on retrouve ainsi les composants nippons sur les vélos de 14 équipes pros dans le World Tour masculin. Sram fournit 3 teams (dont Jumbo-Visma, nouveauté 2023) et Campagnolo un seul…

2023 Vélos équipes pros
Le vélo du vainqueur des Tour 2020 et 2021 est en Shimano cette année. Crédit Colnago

Pour le World Tour Women, sur les 15 équipes, il y en a 9 en Shimano et 6 en Sram. Au niveau des équipes masculines ProTeam la situation est quasi-identique avec une prédominance de la marque japonaise là encore. Néanmoins si Shimano est omniprésent, on remarque qu’il y a quelques équipes qui panachent ses composants avec des pédaliers d’autres marques. Les roulements céramiques restent présents au niveau des boîtiers de pédalier, jeux de direction et des roues dans de nombreuses équipes. On croise toujours les chapes de dérailleurs avec des galets surdimensionnées, mais cela reste cantonné désormais à quelques équipes toutes en Shimano. Problème de contrat ou gain très marginal ? Le constat est identique pour le plateau ovale ou non circulaire. Seul Chris Froome y reste fidèle en 2023, toujours en Osymetric, même si on l’aperçoit avec des plateaux circulaires.

Très présent sur les vélos de chrono ce type de chape est moins représenté sur route. Certaines équipes comme Astana l’utilise en permanence. Crédit Frédéric Iehl

De plus contrairement à Sram (même s’il y a quelques groupes Force en course) et Campagnolo, les « teams Shimano » peuvent utiliser les composants de second niveau. On croise donc en plus des groupes Dura-Ace DI2, des Ultegra Di2 des fois sur les vélos de secours, des fois sur les machines de courses. C’est notamment le cas sur les teams féminins…

2023 Vélos équipes pros
Plusieurs équipes féminines utilisent le Shimano Ultegra Di2. Crédit Frédéric Iehl

Des développements en augmentation

Côté développements, le plateau de 54 dents est désormais quasi-incontournable dans le peloton, il s’agit certes du montage de base sur le Shimano Dura-Ace où il est associé à un petit plateau de 40 dents. Campagnolo propose aussi une couronne de 54 qui est couplée cette fois à un 39. Enfin chez Sram, les utilisateurs les plus puissants utilisent soit le couple 54-41 soit le couple 52-39, mais ici il faut se souvenir que le petit pignon ne fait que 10 dents…

2023 Vélos équipes pros
Campagnolo propose aussi un grand plateau de 54… Mais avec un 39. La marque propose aussi un 53-36, non commercialisé lui non plus. Crédit Frédéric Iehl

Shimano monopolise presque la mesure de la puissance

Les capteurs de puissance justement sont eux aussi liés aux fabricants de transmission. Shimano est ainsi le plus répandu dans le peloton. Il y a aussi beaucoup de pédaliers-capteur de puissance 11 vitesses qui sont encore utilisés même sur des transmission 12. Les raisons sont multiples, il y a d’une part le niveau de sponsoring (groupe-pédales-roues-chaussures, ou juste groupe), le nombre de vélos utilisés par les équipes et la disponibilité des pièces !

2023 Vélos équipes pros
Il y a toujours des pédaliers 11 vitesses avec capteurs de puissance, souvent sur des vélos de secours. Mais certains coureurs ont leur vélo de course équipé ainsi. Crédit Frédéric Iehl

Dans les autres marques, il y a du Quarq avec les équipes Sram et on croise du Power2Max soit sous sa marque, soit badgé FSA et un peu de 4iiii. Quant à SRM, la marque devient plus confidentielle dans la mesure où les équipes sont plus clientes que sponsorisées, la qualité n’a donc rien à voir… Pour les capteurs dans les pédales, il y a les Favero Assioma, mais quid des Garmin Rally et des Wahoo Speedplay Powrlink Zero ? L’an passé seule l’équipe Wahoo-Le Col les employait, mais l’équipe a disparu.

2023 Vélos équipes pros
Verra-t’on les pédales Wahoo Speedplay PowRlink Zero dans le peloton en 2023 ? Crédit Frédéric Iehl

Roues et pédales

Les roues sont généralement soit imposées par le fabricant de transmission, soit par la marque de cadre. Les marques qui se sont spécialisées dans les roues se font dès lors plus rares même si toujours présentes. On croise donc encore les DT Swiss, Mavic, Lightweight, Princeton Carbonworks, Vision etc, mais pas toujours de façon « visible »…

  • 2022 Matériel Tour de France Femmes avec Zwift Saint Michel-Auber 93

Les pédales subissent un peu le même sort. Shimano et Sram « imposent » plus ou moins leurs pédales dans leurs équipes. Shimano est ainsi la marque la plus représentée dans le peloton, et Sram fait revenir Time dans le WorldTour avec Trek-Segafredo qui cesse d’utiliser des pédales Shimano démarquées. Look reste la marque hors « transmission » la plus représentée et il y a Wahoo et ses Speedplay. Ces 4 marques se partagent la quasi intégralité du plateau. Il y a également les Favero Assioma qui captent aussi la puissance et qu’on retrouve toujours chez UAE Team ADQ, et dans d’autres équipes italiennes. Et de façon anecdotique, il y aussi les Xpedo dans quelques équipes..

  • 2022 Matériel Tour de France Femmes avec Zwift UAE Team ADQ

Le pneumatique le domaine le plus intéressant à suivre…

Dans toutes les équipes pros 2023, les cadres des vélos sont tous en carbone, les roues aussi, le cas du frein patin est clos, les transmissions électroniques sont presque incontournables et finalement le seul composant où il y a encore des vrais choix à faire c’est le pneumatique. Pneu, boyau ou tubeless le peloton pro n’a pas encore tranché en 2023. Le boyau est le grand perdant pour le moment, c’est indéniable. Si l’on prend le Tour de France 2022 comme référence, Il a fait de la résistance au sein de quelques équipes qui l’utilisaient encore quasi-exclusivement comme Cofidis, le Team DSM, Arkea-Samsic, le Team Bike Exchange-Jayco et le Movistar Team (masculin). Mais le gros des troupes roulaient tantôt en boyaux tantôt en tubeless, tantôt en pneu.

  • 2023 Vélos équipes pros
  • 2023 Vélos équipes pros
  • 2023 Vélos équipes pros

Eh oui en pneu ! L’arrivée des chambres à air en polyuréthane a eu tendance à ramener le pneu sur le devant de la scène chez les pros. On pouvait le croiser dans des équipes comme Ag2R-Citroën, Trek-Segafredo, UAE Team Emirates, Israel-Premier Tech qui mixaient en fait tous les types de pneumatiques. Alors que des équipes comme Bahrain-Victorious, Bora-Hansgrohe, Ineos-Grenadiers, Intermarché-Wanty-Gobert, Lotto-Soudal, QuickStep-Alphan Vinyl Team et TotalEnergies roulaient exclusivement en tubeless. La tendance devrait s’accentuer encore en 2023, le tubeless et le pneu s’implantant encore plus fortement sur les vélos des diverses équipes pros. Il y aura donc de nombreuses chose à découvrir cette saison !

Contact : UCI

2 réflexions sur “Les vélos des équipes pros 2023

Laisser un commentaire